Blog refdeluxe
  • Home
  • Coloriage
  • Une vie de famille heureuse — est-ce possible aujourd’hui ?
Coloriage

Une vie de famille heureuse — est-ce possible aujourd’hui ?

Une vie de famille heureuse — est-ce possible aujourd’hui ?
Rate this post

LA VIE de famille a considérablement changé au cours de cette génération. Vous avez évidemment remarqué ce changement, mais a-t-il aussi touché votre famille ?

“Quand j’étais jeune, raconte un vieux monsieur, tous les membres de notre famille prenaient toujours leurs repas ensemble et bavardaient joyeusement. Nous nous délassions en famille, nous promenant ou allant à la pêche. Quand il y avait des réparations à faire dans la maison, nous les faisions ensemble.”

Est-ce ainsi que les choses se passent chez vous ? Aujourd’hui, dans certains foyers, c’est à peine si l’on s’adresse la parole. Parfois même on mange à des moments différents ou dans des pièces différentes. Qu’est-ce qui est à l’origine de l’effondrement de la vie de famille ?

Le développement de l’industrie est en grande partie responsable de cet état de choses. Aujourd’hui les hommes travaillent dans des usines ou des bureaux plutôt qu’à la maison. Dans bien des cas, c’est la société, au lieu de la famille, qui prend soin des malades, éduque les enfants, prépare une bonne part de la nourriture que les gens consomment et même veille à leurs distractions. En outre, l’accent étant mis sur les satisfactions personnelles, nombreux sont ceux qui abandonnent la vie de famille pour suivre une carrière ou atteindre un autre objectif.

Une vie de famille heureuse n’est-elle plus nécessaire pour autant ?

Selon un rapport de presse de l’année dernière, “une nouvelle étude patronnée par l’Institut d’assurance sur la vie a révélé que 80 pour cent des Américains âgés de plus de 18 ans choisissaient ‘une vie de famille heureuse’ comme leur but numéro un, avant ‘l’épanouissement de la personnalité’ (…), ‘une carrière satisfaisante’ (…) et ‘gagner beaucoup d’argent’”.

Une vie de famille heureuse constitue-t-elle un but important pour vous ? Comment pouvez-vous y parvenir ? Examinons certaines des responsabilités qui incombent aux différents membres de la famille.

Le père — plus qu’un soutien de famille

Les spécialistes du comportement humain ont insisté à maintes reprises sur l’importance du rôle du père dans la vie de famille. Ana Honig, journaliste au Women’s News Service, fait cette remarque : “De plus en plus d’études révèlent que les enfants privés de père sont souvent affectivement perturbés.”

Êtes-vous un mari et un père” Sans aucun doute vous aimez profondément votre famille et vous ne ménagez aucun effort pour lui fournir la nourriture, l’abri, les vêtements et les autres choses nécessaires. Néanmoins, si vous estimez que cela suffit, vous commettez une grave erreur. Considérez donc la lettre suivante qu’un garçon de treize ans a écrite à un journaliste :

“Parfois je souhaite que [mon père] me houspille, ainsi je saurais qu’il se soucie de moi. Quand je désire aller quelque part ou faire quelque chose, je suis censé m’adresser à Maman. Il dit que son rôle est de gagner de l’argent. J’aimerais avoir un père qui s’assoit et parle avec moi, qui a le temps d’aller dans les bois avec moi ou simplement de se promener. Mon père ne fait même pas d’histoires quand mes notes baissent. Il dit : ‘Ta mère regardera cela.’”

Le rôle de la mère

Le rôle de la mère est, lui aussi, particulièrement important. Non seulement elle remplit de nombreuses tâches ménagères, mais elle s’occupe de ses enfants la majeure partie de la journée. Si elle leur témoigne une profonde tendresse et qu’elle les encourage à agir de même entre eux, il y a peu de chances qu’ils chercheront à fuir une atmosphère aussi chaleureuse.

Dans sa rubrique “Le médecin de famille”, Theodore Van Dellen écrivit ce qui suit au sujet du rôle de la femme dans la famille :

“Une bonne épouse s’efforce de maintenir le calme et la paix au foyer et d’y faire régner l’amour et la confiance. Elle connaît l’importance des aspects affectif et psychique de la vie conjugale pour le bien-être de son mari et de ses enfants. (…)

“Elle n’a aucun pouvoir sur les situations pénibles qui surgissent au lieu de travail de son mari. Mais elle règne au foyer. Elle peut ménager son compagnon autant que possible en n’acceptant pas trop d’invitations. Elle peut l’aider à organiser ses loisirs. (…) Elle peut être une auditrice compréhensive quand il lui parle de ses problèmes.”

Les jeunes ont aussi leur rôle à jouer, surtout en coopérant avec leurs parents quand ceux-ci leur demandent quelque chose.

Des activités en commun

Pour que la vie au foyer soit le plus agréable possible, les membres de la famille doivent faire les choses ensemble. Mais quelles choses peut-on bien faire ensemble dans une grande ville où l’industrie s’est emparée de la plupart des activités que l’on accomplissait en famille ? Lisez ce que dit à ce sujet un père de deux garçons qui habite New York :

“Dès leur plus jeune âge, ma femme et moi avons appris à nos garçons comment faire toutes sortes de travaux dans la maison. J’ai remarqué qu’ils acceptent volontiers d’accomplir même des travaux sales, comme nettoyer les toilettes, s’ils voient que nous-mêmes nous le faisons.

“Quand ils ont été assez grands pour comprendre, je leur ai montré la boîte à outils. Je leur ai expliqué la fonction de chaque outil et comment s’en servir. Maintenant ils s’acquittent avec plaisir des diverses corvées qui se présentent.”

Encouragez-vous les membres de votre famille à travailler ensemble de cette façon ? Mais la vie de famille ne se limite pas au travail. Le père cité plus haut dit encore :

“Chacun a besoin de détente. Nous avons trouvé préférable de nous distraire ensemble, autant que possible. À New York, par exemple, on peut faire quantité de choses gratuitement ou à très peu de frais. Nous nous promenons souvent au jardin botanique ou bien nous allons au parc pour y jouer au ballon. Parfois, nous flânons aux étalages des bouquinistes, nous allons au musée ou à un concert gratuit.

“Naturellement, une famille n’a pas besoin de sortir pour se distraire en commun. Parfois nous lisons la Bible ensemble, ou un autre bon livre, un classique par exemple. Dernièrement, les garçons et moi avons construit un petit chariot. Cela nous a pris beaucoup de temps et nous avons rencontré des problèmes. Mais quelle joie c’était de le voir prendre forme, puis, après, de contempler notre œuvre ! Des activités de ce genre et des activités de coloriage des Zou en ligne  imprimer  empêchent les enfants de vouloir aller dans la rue où ils s’attireraient des ennuis.”