Image default
Mode / Fashion / Beauté

Eau micellaire : faut-il la rincer ou pas ?

Rate this post

Il y a trois semaines, The Beauty Department publiait un article sur le secret de beauté des Françaises, l’eau micellaire. Le blog de l’Américaine Lauren Conrad expliquait que les Françaises utilisaient l’eau micellaire comme démaquillant et nettoyant visage. Selon la rédactrice du blog, les Françaises n’auraient pas besoin de se laver le visage après cette session démaquillage deux-en-une.

Outre les clichés sur les Françaises (elles sont parfaites – elles ne se lavent pas vraiment – elles sont parfaites parce qu’elles ne se lavent pas comme nous les Américains mais c’est cool), cet article partage une grosse idée-reçue. Non, l’eau micellaire n’est pas une eau miracle qui résout tous les soucis comme les Américaines de The Beauty Department semblent le dire.

(Là, c’est la tête que je tire quand je ne rince pas mon eau micellaire, ça tiiiiiiiiiire !)

L’eau micellaire démaquillante & nettoyante sans rinçage : mon test pendant 3 semaines

A la suite de la lecture du post de The Beauty Department, j’ai entrepris un test de trois semaines. Objectif ? Me démaquiller & me nettoyer le visage uniquement à l’eau micellaire. J’ai utilisé deux eaux micellaires différentes pendant cette session d’essai : une classique et une nouvelle génération vendue comme étant hydratante.

Ces deux eaux micellaires promettaient la même chose : démaquiller et nettoyer, le tout sans rinçage.

Chaque soir, j’appliquais donc de l’eau micellaire sur un coton que je passais sur mon visage afin d’ôter mon maquillage. Ensuite, j’appliquais une crème hydratante sans passer par la case rinçage et je filais dormir. La première fois, ma peau sèche et déshydratée n’a pas vraiment apprécié. J’avais l’impression d’avoir un masque à l’argile tout craquelé sur le visage : vous visualisez la sensation ? Plus les jours passaient, plus ma peau semblait assoiffée et moins mon soin hydratant semblait efficace.

Au bout de trois semaines, mon teint était un peu plus terne. Pire, mon maquillage était moins lumineux. Car sur une peau déshydratée, le maquillage est moins réussi et adhère moins. Certaines zones asséchées étaient marquées dès que j’appliquais du fond de teint. Enfin, côté sensation, je dois avouer que plus les jours passaient, moins c’était agréable. Ma peau tiraillait de plus en plus…

Evidemment, ce constat est totalement personnel et je ne veux pas qu’on tire des conclusions trop hâtives. Je ne fais pas partie des beauty addicts qui pensent que c’est soit tout blanc, soit tout noir. Je pense qu’en fait, tout est une question de sensibilité et de peau. La mienne est très sensible, sèche et déshydratée. Et il y a déjà bien des régimes qui ne lui ont pas plus, l’eau micellaire « seule » en fait donc partie tandis que l’eau micellaire couplée à une Eau Florale à la Rose Melvita est tout fait OK sur une période plutôt courte (j’aime beaucoup l’eau micellaire de manière générale, d’ailleurs). Je tiens cependant à expliquer certaines petites choses dans la suite de cet article, afin de clarifier deux-trois choses au sujet de l’eau micellaire.

L’eau micellaire : ce qu’il faut savoir avant de l’utiliser

Une eau micellaire n’est pas une simple eau comme son nom peut le laisser penser. Il s’agit d’une émulsion composée de micelles, une accumulation de tensioactifs (des agents nettoyants). Les tensioactifs, on en trouve aussi dans des gels douche (par exemple), mais en proportion différente. Et moi, le gel douche bah… je le rince.

Beaucoup de marques expliquent qu’une eau micellaire n’a pas besoin de se rincer, tout simplement car la concentration d’agents nettoyants des eaux micellaires est beaucoup moins importante que celle de produits comme les gels douche. Cet argument justifie notamment la mention « sans rinçage / ne se rince pas » sur le packaging de certaines eaux micellaires.

L’eau micellaire : on la rince ou pas ?

Vous faites ce que vous voulez ! Voici mes explications :

  • Techniquement, ce n’est pas très grave si vous ne le faites pas – sauf si vous sentez que votre peau très réactive (comme la mienne) ne supporte pas l’absence de rinçage, ou sauf si vous n’appréciez pas l’effet « film bizarroïde sur le visage ».
  • Mais de manière générale, je pense qu’il peut être intéressant de rincer si les tensioactifs qu’elle contient sont relativement peu intéressants pour les peaux allergiques ou les yeux sensibles (je pense par exemple au cetrimonium chloride… qu’on retrouve tout de même dans certains cosmétiques non rinçables, mais c’est vous qui voyez).

Au-delà de cette histoire « rincera / rincera pas », je pense que le nettoyage de la peau est primordial au quotidien. J’aurais tendance à dire qu’une eau micellaire en tant que démaquillant non rincée le soir, pourquoi pas, à condition de se laver le visage le matin avec quelque chose de doux. Mais ça, c’est ma théorie de fille qui ne parvient pas à envisager l’eau micellaire comme autre chose qu’un simple démaquillant ultra-puissant.

Beaucoup de marques assurent que l’eau micellaire correspond à tous les types de peau. Il ne s’agit-là que de mon expérience personnelle, mais j’aurais tendance à dire que ce n’est pas tout à fait le cas pour 100% des gens. Une peau sèche, déshydratée ou très sensible y trouvera sans doute moins facilement son compte qu’une peau normale à grasse. Et pour autant, ce n’est pas une généralité puisque certaines peaux très sensibles sont soignées avec de l’eau micellaire, c’est dire. Et même côté dermatologues, il n’y a pas de prise de position unanime sur la question : certains la recommandent à tout va, tandis que d’autres sont plutôt méfiants. Idem pour ces histoires de rinçage ou non rinçage, vous ne rencontrerez jamais 100% des dermatologues d’accord à ce sujet.

Le mieux est donc d’essayer si vous en avez vraiment envie. Et de voir quelle option vous convient le mieux :

  • L’eau micellaire comme démaquillant seul, suivi d’un rituel de nettoyage
  • L’eau micellaire comme démaquillant ET nettoyant
  • L’eau micellaire comme nettoyant seul après le démaquillage
  • Pas d’eau micellaire dans votre routine car elle est trop agressive pour la peau et vous lui préférez un rituel plus doux

Quelques pistes pour celles qui souhaiteraient rincer à tout prix leur eau micellaire :

  • un pshiit d’eau thermale. Attention cependant à vérifier si votre eau thermale est isotonique ou non. Je vous avais déjà expliqué que l’eau thermale Uriage ne nécessite pas d’être essuyée, tandis que celle d’Avène oui. Si vous voulez, on peut refaire un point là-dessus bientôt.
  • de l’eau de rose, par exemple. Je possède celle de Melvita depuis plusieurs années et elle ne m’a jamais fait défaut.

En conclusion, pas d’avis tranché de la part de tous les pros de la cosmétique. Sachant qu’il existe différents types d’eaux micellaires avec différents types de tensioactifs… A vous de vous faire votre propre avis ! Eh oui, je sais, sur ce coup-là, je vous aide beaucoup… Mais au moins, je vous aurais expliqué le pourquoi du comment.

Autres articles à lire

Rincer à l’eau froide : bon ou mauvais pour les cheveux ?

Irene

Le maquillage Younique débarque en France !

Irene

Modeling mask : le nouveau masque visage venu de Corée

Irene

Dentifrice boutons : la recette pour éliminer l’acné !

Irene

Pixi : la marque qui fait vibrer les beauty addicts

Irene

Soin repigmentant : est-ce que ça marche (vraiment) ?

Irene