Image default
Mode / Fashion / Beauté

Soin repigmentant : est-ce que ça marche (vraiment) ?

Rate this post

Le soin repigmentant est un indispensable de ma routine cheveux. Depuis que je connais l’existence de ce genre de produit, je serais incapable de m’en passer, c’est dire ! Pourtant, ces petits produits magiques ne sont pas toujours très bien connus du grand public, ou pas forcément utilisés comme il faut. L’heure est venue de rendre justice au soin repigmentant et de vous livrer tous ses secrets…!

Qu’est-ce qu’un soin repigmentant ?

Un soin à effet temporaire Un repigmentant capillaire n’est pas une coloration permanente ou semi-permanente. C’est un soin à base de pigments qui se fixe sur la fibre capillaire. Il ne reste qu’en surface, sans vraiment pénétrer les écailles du cheveu. Vous l’aurez donc compris, ce soin a un effet temporaire qui disparaît très vite au fil des shampoings. Le but de ce produit est d’aider à prolonger la couleur, son éclat et sa brillance sur la durée. Bien sûr cela n’empêchera pas votre couleur de dégorger ou de ternir mais les pigments prolongeront considérablement sa durée.

Pour ma part, ayant des cheveux rouges, je deviens très vite (au bout de quelques shampoings) rousse… Mais attention, pas un joli cuivré, non non… j’hérite alors de jolies mèches bien délavées, ternes, sans vie… bref, une catastrophe ! L’utilisation de soins repigmentants m’aide à garder une coloration lumineuse et vive deux mois d’affilée. J’ai déjà attendu davantage mais l’effet racine, lui, ne se corrige malheureusement pas avec un repigmentant.

Qui peut l’utiliser ?
Ils sont davantage destinés aux personnes ayant les cheveux colorés qui souhaitent entretenir au mieux leur couleur.Mais ils peuvent également servir à des personnes qui veulent garder leurs cheveux naturels tout en apportant un reflet ou un peu de pep’s à leur couleur d’origine comme un reflet acajou, auburn ou un châtain plus intense. C’est une solution si on ne veut pas endommager ses cheveux  mais malgré tout avoir une jolie couleur.

Shampoing ou soin ?
Les repigmentants capillaires existent soit en shampoing, soit en soin. Généralement ce genre de shampoing n’est pas très lavant car ce n’est pas son principal but, il est donc préférable d’en faire un normal au préalable. Concernant le soin, pareil que pour le shampoing, son but premier n’est pas de nourrir vos cheveux, même s’il le fait un peu, mais plutôt de gorger vos cheveux de pigments. Après avoir testé les deux, dans plusieurs marques différentes, je vous conseille à 1000% les soins ! Je n’ai vu presque aucune différence avec les shampoings, en plus ils m’asséchaient les cheveux, on aurait dit de la paille, autant vous dire que cela ne m’a pas convaincu du tout. Alors que les soins, c’est le Graal pour moi !

Pour le moment je n’ai pas trouvé mieux que la marque Mulato qui propose des soins repigmentants à plus de 90% d’origine naturelle, sans ammoniaque, sans eau oxygénée, sans résorcine, sans paraben et sans silicone. D’habitude, je ne prête pas spécialement attention à la compo des produits, mais bon, puisque celui-ci est bon, autant le préciser !

A lire :
Coloration maison : mes 10 conseils pour la réussir

Comment utiliser un soin repigmentant ?

Pour ce qui est de l’utilisation, ce n’est pas bien compliqué, cela s’applique comme un soin. Vous mettez le produit sur vos longueurs et pointes, on enroule le tout dans un bun, une pince et on attend ! Je vous conseille de relever vos cheveux en attendant car les pigments tâchent la peau, pareil on évite le produit sur le cuir chevelu. Après cela ne tâche pas de façon permanente mais ce n’est pas évident de s’astiquer le crâne ou le haut du dos.

En ce qui concerne la fréquence à laquelle vous pouvez utiliser les repigmentants capillaires, cela dépend ! Oui je sais, je ne vous aide pas trop sur ce coup-là… En fait, tout dépend de la vitesse à laquelle dégorge votre couleur et le temps que vous avez devant vous ! Vous pouvez en faire tous les jours si vous le souhaitez car ces produits ne sont absolument pas néfastes pour vos cheveux. Moi, j’aime les utiliser à chaque shampoing car ma couleur passe très vite et que je veux qu’elle soit le mieux le plus longtemps possible. Comme je le fais souvent, je laisse poser moins longtemps, juste le temps de me laver, nettoyer mon visage … Après rien ne vous empêche de le faire moins souvent et de laisser poser plus longtemps. À vous de voir en fonction des résultats que vous souhaitez obtenir !

Pour l’application, je lis toujours qu’il faut mettre des gants … Ce n’est pas obligé du tout, certes une fois le produit sur mes cheveux, je me retrouve avec les mains toutes rouges mais je les lave immédiatement et le tour est joué ! Sauf si vous avez une jolie manucure dans les tons pastels ou plus clair que votre couleur de cheveu alors là oui, je vous conseille vivement de mettre des gants car vos ongles resteront tachés…

Maintenant, à vous de jouer !

Autres articles à lire

Invisible Light bareMinerals : j’ai testé ces poudres translucides

Irene

Mon vanity pour 2 jours à Cannes avec EasyParapharmacie

Irene

Fixer le maquillage : mes astuces & mon produit fétiche

Irene

Enjoyphoenix MAC : la youtubeuse crée un rouge à lèvres

Irene

Cheveux bouclés : comment en prendre soin ?

Irene

Huiles pour cheveux : le guide pratique

Irene