Image default
Mode / Fashion / Beauté

Pellicules cheveux – comment les traiter ?

Rate this post

La semaine dernière, j’essayais tant bien que mal de me référencer sur la requête « pellicules cheveux » en vous parlant de mon expérience du moment. Le but de cet article visait surtout à vous expliquer qu’il existait plusieurs types de pellicules dans les cheveux : les pellicules sèches et les pellicules grasses. Maintenant qu’on les a bien identifiées, je vous propose de vous expliquer comment les traiter.

Pellicules cheveux – choisir un shampooing doux

Privilégiez les shampooings doux et neutres. N’hésitez pas à opter pour un shampooing dédié aux usages fréquents. Bien sûr, il serait plus recommandé de vous tourner vers des shampooings biologiques ou naturels, mais encore faut-il savoir comment analyser la composition d’un produit de beauté pour être certaine de miser sur un produit qui nous convient bien. Grosso modo, il est intéressant de miser sur un shampooing qui ne contient pas de tensio-actifs (comme les fameux sulfates ou les silicones dont on a déjà parlé sur RefDeLuxe) mais vous faites ce que vous voulez !

A lire : comment analyser la composition d’un produit de beauté ?

A lire : 5 ingrédients cosmétiques à éviter

Certains cuirs chevelus régulent très bien leurs petits soucis de pellicules sans être nécessairement traités par des produits dont la composition est dite « 100% clean ». En tout cas une règle est à respecter, évitez à tout prix le shampooing dédié aux cheveux gras : il aura tendance à trop « décaper » votre cuir chevelu sensible.

Pellicules cheveux – Utilisez des huiles essentielles

Je suis une grande adepte des huiles essentielles. Quand j’ai un mal de tête, hop, un peu d’huile essentielle de menthe poivrée posée sur les tempes… et quelques heures plus tard, je vais beaucoup mieux. Et c’est cette même huile essentielle de menthe poivrée que l’on m’a conseillée pour soigner les pellicules quand je n’ai rien d’autre sous la main. Je mélange une à deux gouttes à mon shampooing doux et le tour est joué.

A lire : Comment faire partir un bouton rapidement avec les huiles essentielles ? 

Pellicules cheveux – Gommez après avoir traité

J’aurais tendance à ne pas du tout recommander le gommage du cuir chevelu sur le blog, comme ça. Tout simplement car on ne sait pas qui nous lit (et encore moins qui nous lit jusqu’au bout !). Et je ne voudrais surtout pas que des milliers de filles se mettent à se gommer frénétiquement le cuir chevelu pour enlever des pellicules.

A lire : le gommage du cuir chevelu, à quoi ça sert ? 

Non, ça n’est pas du tout une solution car vous pourriez avoir tendance à exciter les glandes sébacées et produire davantage de sébum en racine. En revanche, quand vous arrivez en fin de traitement anti-pelliculaire, vous pouvez tout à fait gommer très légèrement et très doucement le tout, afin d’éliminer les petits squames.

Si je devais recommander un bon produit pour gommer en douceur le cuir chevelu en toute fin de traitement, cela serait sans hésiter la Gelée Exfoliante Melaleuca René Furterer. Elle est composée de grains extra fins qui permettent d’enlever les dernières petites pellicules en douceur. Pas besoin de beaucoup frotter.

Pellicules cheveux – ma routine du moment

Je sais que certaines vont me demander ce que j’utilise en ce moment. Alors, action, réaction !

  • Shampooing Dermo-Apaisant Dercos Vichy 
    Il s’agit d’un shampooing sans sulfate tout doux, qui m’aide à ne pas me gratter la tête dans la journée. La sensation de confort est longue durée : je parviens toujours à espacer mes shampooings de 4 à 5 jours (dingue, oui je sais !) sans pour autant me gratter le cuir chevelu. Bon, je vous avoue que le dernier jour est un peu plus difficile mais je résiste !
  • Lotion Traitante Anti-Pelliculaire Yves Rocher 
    Un produit capillaire VRAIMENT bizarre qui m’a donné du fil à retordre au début. Il faut en appliquer très peu en racine (sinon ça semble tout gras), sur cheveux humides ou secs. Et ne pas rincer. Ce qui est difficile à comprendre, c’est qu’il faut bien doser, sinon vos cheveux deviennent poisseux rapidement. Maintenant que j’en mets deux micro-gouttes, tout va bien. Et ça ne me démange pas.

Globalement, en quelques jours, ça s’est calmé. Je n’ai plus de vilaines petites pellicules qui viennent m’embêter. Je sens que j’ai le cuir chevelu encore sensible, donc je continue de traiter le tout.

Pellicules cheveux – ce que j’ai déjà essayé (et grandement approuvé)

Voici ce que j’ai pu acheter et utiliser à d’autres moments, à l’époque où je n’avais pas encore de blog. Ou a l’époque où je n’écrivais pas encore sur les pellicules :

  • Shampooing Classic Head & Shoulders 
    Je crois que je n’ai pas besoin de présenter cette marque, experte ès traitement des cheveux et des pellicules. J’ai déjà acheté ce shampooing alors que j’avais quelques pellicules (rien de très sévère) et j’en avais été sincèrement ravie.
  • Bain Traitant à la Propolis Leonor Greyl 
    Je l’aime beaucoup, mais je connais quelqu’un qui en est carrément fan : mon amoureux ! Il n’aimerait sûrement pas que je parle de sa vie capillaire ici, mais il achète ce shampooing dès qu’il a des pellicules quelques fois dans l’année, il l’adore et ne jure que par lui.

Autres articles à lire

Acné visage : identifiez-la pour bien la traiter comme il faut !

Irene

Epilation définitive : ça y est, je me lance !

Irene

Normaderm Vichy a dégommé mon acné

Irene

Shampooing sans sulfate : à savoir avant de se lancer

Irene

Week-end à Rome : tous les deux sans personne, c’était bien ?

Irene

Le strobing ou la fin du contouring ?!

Irene