Image default
Mode / Fashion / Beauté

Masque cannelle-miel pour une jolie peau : bon à savoir

Rate this post

Le masque cannelle-miel est plébiscité par beaucoup de beauty addicts : il aurait des vertus anti-acnéiques sur certaines peaux, et aurait permis à certaines de resserrer leurs pores dilatés en deux temps trois mouvements. Beaucoup de blogueuses et de youtubeuses ont vanté les vertus du masque cannelle-miel : Michelle Phan, Enjoy Phoenix ou encore Peau Neuve parmi les plus célèbres. Certaines ont pris des précautions, mettant bien en garde leur communauté des dangers d’une mauvaise utilisation de la cannelle, d’autres un peu moins. Je vous propose, sans juger qui que ce soit, de faire un récap’ sur ce fameux masque cannelle-miel afin que vous sachiez où vous mettez les pieds avant de vous lancer.

La cannelle : qu’est-ce que c’est exactement ?

On la connaît surtout dans notre alimentation, mais beaucoup moins pour l’usage cosmétique dont on va parler plus bas. Pour vulgariser les choses, la cannelle est l’écorce intérieure du cannelier de Ceylan que l’on cultive dans différentes zones géographiques du monde. Elle est plébiscitée depuis des millénaires pour ses vertus curatives et fait partie des ingrédients favoris de la médecine ayurvédique.

La cannelle est riche en anti-oxydants mais ce n’est pas tout : elle est également utilisée pour favoriser le transit intestinal, pour aider à soigner certains cancers et maladies cardio-vasculaires mais aussi pour apporter du fer et du magnésium. On se sert aussi de la cannelle pour soigner des simples rhumes et pour lutter contre le cholestérol. Vous l’aurez compris : la cannelle est une écorce très puissante.

Comme toute plante, la cannelle a des effets pervers

Autrement dit, si elle est utilisée à mauvais escient, on ne risque pas d’en tirer des bénéfices curatifs mais au contraire, de se faire du mal… Voici quelques exemples.

  • Si l’on choisit mal sa cannelle – il en existe plusieurs types – et qu’on la dose mal… on peut s’exposer à l’un de ses ingrédients, la coumarine. Or, cette fameuse coumarine serait toxique pour le foie.

Utiliser la cannelle pour se soigner nécessite de mettre le médecin dans la boucle pour plus de sûreté. Pour la peau, c’est exactement la même chose, si l’on choisit mal sa cannelle et si on ne respecte pas la bonne posologie… on peut vite être confrontée à des effets indésirables et douloureux. La cannelle est une plante allergisante, elle peut se contenter d’irriter la peau en provoquant des rougeurs mais elle peut aller plus loin encore en provoquant des brûlures.

A titre d’info, la cannelle peut notamment se vendre sous forme de poudre ou d’huile essentielle. Il est clairement contre-indiqué d’utiliser l’huile essentielle de cannelle pure sur votre peau. Idem dans l’eau du bain, la cannelle n’est pas recommandée. La dilution dans une huile végétale est dans tous les cas obligatoire, « diluée à un maximum de 20% dans une huile végétale ».

Le masque cannelle-miel : pourquoi on fait très attention ?

Pour toutes les raisons dermo-cosmétiques évoquées ci-dessus. Vous l’avez compris : la cannelle est redoutable. Redoutable dans tous les sens. Et si pour certains, c’est génialissime pour enlever l’acné ou des traces résiduelles d’imperfections, pour les peaux fragiles, sensibles par exemple, ça peut être très dangereux. Ou même si vous n’avez pas nécessairement la peau réactive, cela peut ne pas vous convenir malgré tout.

L’effet d’un masque cannelle-miel n’est pas anodin : même si le miel apaise, la cannelle va « brûler » les imperfections. Logique que cela semble éradiquer toutes les imperfections : vous agressez votre peau au lieu de vraiment la soigner. Et, souvent, quand la peau se sent agressée… elle réagit… et produit du sébum… La suite, vous la connaissez : bonjour le retour de bâton avec l’apparition de nouveaux boutons ! Et, pire encore, si vous répétez l’utilisation de ce masque sur une durée prolongée, vous vous exposez à de réels dommages sur votre peau. Et je ne parle pas des cas où les proportions avancées sur certains supports sont hallucinantes.

Le masque à la cannelle ne se réalise pas de manière anodine parce que ça a l’air cool. Pour moi, il y a avant tout bien d’autres recettes DIY et naturelles pour soigner sa peau qui méritent de l’intérêt : dites-moi si cela vous intéresse. En attendant, n’hésitez pas à lire certains de mes articles sur l’acné d’adulte :

Crédit photo

Autres articles à lire

Wrap It Works : ce wrap minceur serait-il une arnaque ?

Irene

Entretenir sa couleur : mes petits conseils

Irene

Cicatrices d’acné : comment les faire disparaître ?

Irene

Huiles pour cheveux : le guide pratique

Irene

Comment coiffer une frange ? Mon astuce pratique

Irene

Le lissage brésilien : 5 ans après, j’en pense quoi ?

Irene