Image default
Mode / Fashion / Beauté

Comment coiffer une frange ? Mon astuce pratique

Rate this post

Ah la frange, quelle histoire ! Souvent, elle est à peine re-coupée qu’on la regrette déjà. Et pour cause, la frange n’est pas toujours facile à coiffer, pour peu qu’on ait un épi ou qu’elle frisotte facilement… Dans mon cas, j’ai un ENORME épi qui fait que n’importe qui ne passerai pas le cap de la frange ou de la mèche. Sauf que…. les filles veulent toujours ce qu’elles ne peuvent pas avoir alors…

Au final, je ne regrette pas de choix. Au début, c’était un peu contraignant car je n’avais pas encore tous les bons outils / gestes pour maîtriser l’épi. Et puis, au final, j’ai trouvé la bonne recette et j’ai compris comment coiffer une frange sans se prendre la tête (ah ah !). Je me suis dit qu’un article à ce sujet pourrait peut-être intéresser certaines d’entre vous.

A lire :
Frange : comment la choisir selon son visage ?
A savoir avant d’adopter la frange…

Comment coiffer une frange ? Mon astuce numéro 1…

Celles qui me suivent depuis longtemps ne vont rien apprendre… il s’agit du lissage brésilien. Je ne le pratique pas nécessairement pas sur tous les cheveux, mais je ne peux pas m’en passer au niveau des bordures et de la mèche / frange.

Dans mon cas, l’épi est TRES présent, alors le lissage brésilien ne va pas le « tuer » pour de bon. Disons qu’il va bien le discipliner, mais si je ne le brushe pas, une petite vague sera visible en racine.

A lire : le lissage brésilien 5 ans après : j’en pense quoi ?

Comment coiffer une frange ? Mon astuce numéro 2…

Après chaque lavage de cheveux, je brushe systématiquement ma frange. Et pour ne pas avoir à la laver tous les jours pour la re-coiffer, j’utilise un produit magique qui facilite le coiffage. Son petit nom ? Glaçage Thermo-Seal Kératine Thermique Kérastase. Il s’agit ni plus ni moins d’un lait disciplinant et anti-frizz qui est idéal pour faire un brushing sur des cheveux difficiles à coiffer.

Attention, n’en mettez pas trop sinon vos cheveux risqueront d’être poisseux et ternes. Pour ma frange, j’en applique une petite noisette sur des cheveux bien humides et pas trop essorés. Puis, je me dépêche de brusher. Et… tadaaaam ! Je vous laisse regarder la vidéo pour en savoir plus.

Autres articles à lire

Sourire éclatant : mes complexes, mon parcours, mes succès !

Irene

Lingette démaquillante : 5 raisons de la bannir de votre routine

Irene

Pixi : la marque qui fait vibrer les beauty addicts

Irene

Le baume pour les levres (des fumeuses) Noxidoxi

Irene

Huiles pour cheveux : le guide pratique

Irene

Olaplex : (dé)colorer ses cheveux sans les abîmer est possible

Irene